mer.

15

juin

2016

Conférence AFC le 10 juin 2016 avec Jean Birnbaum pour son ouvrage "un silence religieux : la gauche face au djihadisme"

Conférence-débat autour du livre de Jean Birnbaum « Un silence religieux », avec l’auteur, rédacteur en chef du Monde des Livres, et deux « discutants »: Richard Rechtman, psychiatre,  anthropologue, directeur d’études à l’EHESS, et Denis Salas, magistrat, Président de l’Association pour l’histoire de la Justice.

 

Le débat a eu lieu le vendredi 10 juin de 18 à 20h à l’Ecole nationale de la Magistrature, 3ter Quai aux fleurs.

 

Outre son intérêt intrinsèque par rapport à l’actualité en France depuis les attentats de janvier 2015, le regard porté par l’auteur nous est apparu particulièrement pertinent pour traiter la question de savoir comment toutes les disciplines constitutives de la criminologie peuvent contribuer à comprendre le phénomène et tenter d’y apporter des réponses efficaces et respectueuses de notre état de droit    

La conférence en audio (partie 1)
AFC Birnbaum 10.06.2016 (mp3cut.net)-2.m
Fichier Audio MP3 42.6 MB
La conférence en audio (partie 2)
AFC Birnbaum 10.06.2016 (mp3cut.net)-3.m
Fichier Audio MP3 62.3 MB

dim.

05

juin

2016

Radicalisation violente : l'avis du vice-président de l'AFC

Professeur de psychologie sociale et du travail à l’université de Lorraine, expert près la cour d’appel de Rouen et vice président de l'AFC, Sid Abdellaoui, qui coordonne des actions de formation auprès de professionnels confrontés à des individus sous l’emprise sectaire d’un islamisme violent, livre son approche du phénomène de radicalisation intégriste.

Le texte de son intervention est disponible sur le site du quotidien l'Humanité 

http://www.humanite.fr/sid-abdellaoui-depuis-les-annees-1990la-plupart-des-terroristes-ont-un-casier-judiciaire-606423

0 commentaires

mar.

10

mai

2016

Décès de M Raymond Gassin

Ce n’est pas par hasard, même si cela reste étonnant, que ce soit de Montréal que nous soit parvenu, via  un mail d’André Normandeau, (premier directeur de L’École de criminologie de l’Université de Montréal fondée le 1er juin 1960) la nouvelle du décès de Raymond Gassin à l’âge de 85 ans.

 

Ce mail était aussi adressé à de nombreuses personnalités françaises connues pour leur intérêt ou leur participation aux débats sur la criminologie.

Rappelons ici quelques données de la biographie de celui qui fut le président de l’Association Française de Criminologie de 1981 à 1982 : agrégé de droit privé et sciences criminelles en 1963, Raymond Gassin avait été nommé professeur titulaire de la chaire de droit pénal à la Faculté de Droit d'Aix-Marseille, et avait dirigé l'Institut de Sciences Pénales et de Criminologie de 1964 à 1977, puis de 1980 à 1983.  Il avait également dirigé le DEA de droit pénal et sciences criminelles et créé et dirigé le DESS lutte contre l'insécurité. Il était parti à la retraite en 1996, et des mélanges lui avaient été remis en 2007.

 

Il avait reçu le prix Beaumont-Tocqueville de l'Association internationale des criminologues de langue française. Il était l'auteur d'un célèbre manuel de criminologie régulièrement réédité dans la collection des Précis Dalloz qui est la référence dans ce domaine, et la lecture des pages qu’il a toujours consacrées à l’évolution des théories criminologiques et des politiques publiques sur ces sujets fournissent une mine de renseignements et d’analyses plus utiles que jamais aujourd’hui.

 

Raymond Gassin a écrit un nombre considérable d'articles en droit pénal, politique criminelle, criminologie, et théorie générale du droit. Il avait été membre du jury du concours d'agrégation en 1975 (concours présidé par le Doyen Carbonnier) et était Chevalier de l'Ordre National du Mérite et Commandeur de l'Ordre des Palmes Académiques.

 

Nous ne pouvons que souscrire au propos d’André Normandeau qui souligne que « c'est un très grand professeur qui vient de nous quitter, qui a marqué par sa rigueur et son haut niveau d'exigence, ses collègues et des générations d'étudiants.

 

Ajoutons qu’un faire part dans le Monde daté du 10 mai précise que les obsèques ont eu lieu, le lundi 9 mai 2016 à 14h30 en l'Église Notre Dame de l'Arc (Quartier des Fenouillères) à Aix-en-Provence.

 

Qu’il nous soit permis de témoigner ici, au nom de l’AFC, de ce que Raymond Gassin était très heureux d’entretenir des échanges réguliers avec notre ancien président, Alain Blanc, qui avait tenu dès sa prise de fonctions à lui faire part des prises de position et des colloques qui ont scandé la vie de notre association depuis une dizaine d’années.

 

Ce n’est pas le moment de faire état de la correspondance qu’ils ont pu entretenir mais disons seulement ici – car il ne s’en formaliserait pas, au contraire – qu’il se félicitait de ce que le cap soit maintenu vaille que vaille en France par l’AFC pour contribuer à éviter tout à la fois les écueils de ce qu’il déplorait par rapport à la contestation du bien fondé de la discipline criminologique et de ses dérives sécuritaires.

 

Nous aurons l’occasion d’y revenir et de lui rendre hommage dans les mois à venir. Pour l’instant nous tenons à témoigner toute notre sympathie à sa famille et en particulier à son épouse.

 

Alain Blanc et Sophie Baron-Laforêt , présidente de l’AFC

0 commentaires

mar.

12

avril

2016

Assemblée générale de l'AFC

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à l´Assemblée générale de l´Association Française de Criminologie qui se tiendra le samedi 23 avril 2016 de 10h à 12h au 4, rue de l´Arsenal dans le 4è arrondissement de Paris.

 

 Il y sera fait état du bilan moral, du bilan financier, de la préparation du congrès de fin 2016 ainsi que des orientations et activités présentes et à venir que l´AFC continue de développer.

 

Dans l´après-midi de ce samedi 23 avril, de 14h à 17h, nous vous convions à la remise du Prix Gabriel Tarde à Mme Lucie Bony et de la mention spéciale à Mme Yasmine Bouagga.

 

 Merci de bien vouloir nous signaler votre présence par un simple mail auprès du Secrétaire général Pascal Décarpes pdecarpes@yahoo.fr

            

En espérant pouvoir compter sur votre présence.

 

Sophie Baron Laforet

Présidente de l´AFC

0 commentaires

lun.

11

avril

2016

Remise du Prix Gabriel Tarde

L´Association Française de Criminologie, en charge du PGT, organise cet événement le samedi 23 avril 2016 de 14h à 17h au 4, rue de l´Arsenal dans le 4è arrondissement de Paris.

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la remise du Prix Gabriel Tarde à Mme Lucie Bony et de la mention spéciale à Mme Yasmine Bouagga.

 

Ces deux spécialistes des questions pénitentiaires nous présenterons leurs travaux dans un débat animé autour de la thématique « Prison et réinsertion des personnes détenues ».

 

Merci de bien vouloir nous signaler votre présence par un simple mail auprès de : pdecarpes@yahoo.fr

0 commentaires

dim.

10

avril

2016

Prix Gabriel Tarde 2015

Le Prix Gabriel Tarde a été attribué à Lucie Bony pour sa thèse  De la prison, peut-on voir la ville ? Continuum carcéral et socialisation résidentielle

 

Résumé de l’auteure :  La prison, comme lieu atypique et milieu hors norme, est généralement perçue comme un isolat, qui crée une discontinuité dans son territoire d’implantation. En articulant des approches sociologique et géographique, cette thèse montre au contraire l’existence d’un continuum territorial entre le milieu carcéral et les milieux résidentiels d’origine des détenus. Celui-ci est appréhendé à différentes échelles et à partir de données quantitatives et qualitatives. Une étude statistique et cartographique permet d’identifier et de qualifier les milieux résidentiels d’origine des détenus en Île-de-France : elle dégage les structures démographiques et sociales, écologiques et spatiales du système de lieux que forme la prison avec ces lieux urbains. Des entretiens avec des détenus et d’anciens détenus ont également été réalisés dans une maison d’arrêt de banlieue parisienne et dans quelques-uns de leurs quartiers d’origine. Les récits recueillis relatent leurs expériences résidentielles avant, pendant et après leur séjour en prison, et donnent à voir de manière synchronique et diachronique leur vécu de la discontinuité entre l’intérieur et l’extérieur. Une analyse croisée de ces récits, assortie d’observations du quotidien en détention, montre le pouvoir dont disposent les détenus pour participer à la territorialisation de l’espace carcéral et comment ce pouvoir et les modalités de son exercice sont en partie déterminés par des logiques extérieures à l’institution (le peuplement des établissements pénitentiaires, le passé résidentiel et les réseaux relationnels des détenus).

 

 Lucie Bony est géographe et sociologue de formation (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et Université Paris Ouest Nanterre la Défense). Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences par les sections 19 et 23 du CNU, elle est actuellement ATER en sociologie à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis. 

 

Elle a soutenu en décembre 2014 sa thèse réalisée sous la direction de Philippe Combessie (Prix Gabriel Tarde 1996) et Jean Pierre-Lévy . La thèse de Lucie Bony  a reçu le 1er accessit au prix de thèse 2015 du Comité National Français de Géographie.

 

Elle est actuellement engagée dans plusieurs projets de recherche portant sur la place de l’écologie en prison, sur le rôle du système pénal dans la production de l’ordre urbain ou encore sur les usagers des bains-douches municipaux parisiens (recherche INED, coordonnée par Claire Lévy-Vroëlant). Elle participe également à l’atelier Vulnérabilités résidentielles du REHAL.

 

 

Publications

 

Chapitres d’ouvrages  

Lucie Bony, 2012, « Cohabitation carcérale et clivage générationnel. "Jeunes" et "anciens" en Maison d’arrêt », in Tournier P.V. (dir.), Dialectique carcérale. Quand la prison s’ouvre et résiste au changement, Paris, L’Harmattan, pp. 125-136.

Lucie Bony, 2013, « Quel horizon à la sortie de prison ? Rapports résidentiels et tentatives de sortie de trajectoires carcérales », in Tournier P.V. (dir.), Une certaine idée de la criminologie, Paris, L’Harmattan, pp. 273-286.

Lucie Bony, 2016, « L’incarcération comme expérience résidentielle », in Cailly L., Dureau F. (dir.), Les espaces du logement : pratiques habitantes et politiques publiques, Paris, L’Harmattan, à paraître.

Lucie Bony, Olivier Milhaud, 2012, « Introduction du chapitre Discipline », in Tournier P.V. (dir.), Enfermements. Populations, espaces, temps, processus, politiques, Paris, L’Harmattan, pp. 323-327.

 

Articles

Lucie Bony, 2013,  Enfermement et mobilités, les détenus et leurs proches à l’épreuve de l’incarcération,  Revue e-migrinter, n°11, 127-136

Lucie Bony, 2015, La domestication de l’espace cellulaire en prison,  Revue Espaces et Sociétés, n°162,  13-30

Lucie Bony, 2015, La prison, une « cité avec des barreaux » ?, Les Annales de géographie, n°702-703, 275-299.  

Voir la suite sur  http://www.crh.archi.fr/_Bony-Lucie_

0 commentaires

dim.

27

mars

2016

France culture : Radicalisation en prison : les clés de la détection

Même si ce n’est pas systématique, nombre de terroristes sont passés par la case prison et ont souvent – dans cet univers clos qui suit des règles bien particulières – basculé dans le djihadisme au contact de leurs camarades de cellule.....

 

Une émission a (ré)écouter sur le site de France Culture avec l'intervention de Sid Abdellaoui, vice Président de l'AFC :

 

http://www.franceculture.fr/emissions/le-magazine-de-la-redaction/radicalisation-en-prison-les-cles-de-la-detection

0 commentaires

jeu.

24

mars

2016

ESC Crime and Crime Control – Structures, Developments and Actors

The 16th Annual Conference of the European Society of Criminology will take place from 21 - 24 September 2016 in Münster (Germany). This year the conference’s title is “Crime and Crime Control – Structures, Developments and Actors”.

 

The link between Crime and Crime Control is a characteristic feature of modern criminology. Under this key link Prison and Policing (formal social control), Life-Course and Developmental Criminology (dynamics of crime development and prevention) and Economic and State crime (abuse of power on the societal macro-level) cover the macro-, meso- and micro-level of criminological research and represent major areas of practical and political interest. We are very happy that excellent scholars such as Alison Liebling, Thomas Feltes, Robert Sampson, Manuel Eisner, Wim Huisman and Penny Green have agreed to give plenary talks.

 

For further information please visit our website: http://www.eurocrim2016.com/.

 

The abstract submission is now open. The deadline is 15 April 2016 (for more information, see http://www.eurocrim2016.com/call-guidelines-2/).

0 commentaires

mer.

24

févr.

2016

Conférence : Prison et ville : réinsertion des détenus

Lucie Bony, lauréate 2015 du Prix Gabriel Tarde (PGT)

 

sur le thème : "Prison et ville : réinsertion des détenus".

 

Samedi 23 avril  2016 - 14h à 17h

 

Lucie Bony est géographe et sociologue de formation (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et Université Paris Ouest Nanterre la Défense). Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences par les sections 19 et 23 du CNU, elle est actuellement ATER en sociologie à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

 

Elle a soutenu en décembre 2014 une thèse réalisée sous la direction de Jean-Pierre Lévy et Philippe Combessie, qui a reçu le 1er accessit au prix de thèse 2015 du Comité National Français de Géographie. Dans cette recherche, elle propose une analyse statistique et cartographique du peuplement carcéral et une étude qualitative des trajectoires et des expériences résidentielles des détenus. Elle y montre l’existence d’un continuum entre l’intérieur et l’extérieur de la prison, reposant sur les incarcérations et les libérations successives ou concomitantes de détenus originaires des mêmes zones urbaines, et elle en analyse les conséquences sur les modes d’habiter et de cohabiter en prison.

 

Elle est actuellement engagée dans plusieurs projets de recherche portant sur la place de l’écologie en prison, sur le rôle du système pénal dans la production de l’ordre urbain ou encore sur les usagers des bains-douches municipaux parisiens. Elle participe également à l’atelier Vulnérabilités résidentielles du REHAL.

 

Merci de vous inscrire auprès de : pdecarpes@yahoo.fr  

0 commentaires

lun.

25

janv.

2016

Quelle criminologie après les attentats de 2015 ? Soirée débat des "vendredis de l'AFC"

Vendredi 5 février 2016 de 18h30 à 20h30

au CERIAVSIF,  123 Rue de Reuilly, 75012 Paris

 

En 2015, la France vient de connaître l’une des séries d’attentats terroristes les plus graves de son histoire récente. Ce sont de jeunes français qui, au nom d’une idéologie religieuse et d’organisations extérieures, ont perpétré des attaques contre des journalistes et contre la population parisienne. Ces évènements ont été commentés à partir de nombreuses grilles de lecture (psychanalytique, sociologique, géopolitique, etc.) et font l’objet de commentaires médiatiques abondants. De même, ils ont conduit à une forte mobilisation politique et institutionnelle. La lutte contre le terrorisme et la question de la prévention de la radicalisation sont ainsi devenues des priorités nationales donnant lieu à de multiples initiatives dans le champ des politiques du renseignement, de la justice pénale, de la prévention de la délinquance, jusqu’à questionner notre organisation constitutionnelle pour gérer l’état d’urgence.

 

L’AFC vous convie à une soirée de réflexion et d’échanges autour de ces enjeux et sur la place de la criminologie dans l’analyse de ces phénomènes et des réponses qui y sont apportées. Quel bilan peut-on aujourd’hui dresser des phénomènes de radicalisation en France et des clés d’explication mobilisées ? Comment appréhender le système de réponses aujourd’hui mis en oeuvre ? Quelles perspectives dresser sur ces deux enjeux et quels peuvent être les apports d’une réflexion criminologique ?

 

Avec la participation de :

Sid Abdellaoui,  Professeur de psychologie et administrateur de l’AFC

Bruno Domingo, Consultant, administrateur de l’AFC

Louise Sabarly, DPIP, Coordonatrice interrégionale de la lutte contre la radicalisation

Forum Français pour la sécurité urbaine (sous réserve)

 

Merci de nous indiquer votre venue auprès de :

Pascal Décarpes, pdecarpes@yahoo.fr

Bien à vous et au plaisir de vous y rencontrer

0 commentaires

dim.

24

janv.

2016

Journée Prison Justice GENEPI

Le Genepi organise une Journée Prison Justice le 30 janvier 2016 à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense (bâtiment B - RER Nanterre Université)

Ce colloque traitera des questions pénales et carcérales, en s’articulant autour de nombreux ateliers (santé, droits des personnes incarcérées, religion, enferment des étrangers, politiques pénales…) et d’une plénière de clôture qui sera consacrée à l’état d’urgence.

 

Vous trouverez le programme ici : http://jpj.genepi.fr/program/

 

L’évènement est ouvert à tous, moyennant l’acquittement d’une somme de 10 euros.

 

Pour les inscriptions et plus d’informations : http://jpj.genepi.fr  

ou 01.45.88.37.00

 

1 commentaires

lun.

05

oct.

2015

Du sens de la peine - Colloque international - 12 et 13 novembre 2015

Programme
Programme Sens Peine Lille 2015.pdf
Document Adobe Acrobat 454.0 KB
0 commentaires

sam.

13

juin

2015

 Master "Psychologie et Justice" - Lille

Cette nouvelle formation ouvre en septembre prochain à l'Université de Lille (Univ. Lille 3: Psychologie et Univ. Lille 2: Droit / Criminologie), en collaboration avec l'Université de Montréal (Institut Philippe Pinel: Psychiatrie légale).

Plaquette Master Psychologie et justice
Master_Psycho_Justice_web.pdf
Document Adobe Acrobat 350.4 KB
0 commentaires

mar.

09

juin

2015

Vendredis de l'AFC : les jeunes errants 

  Vendredi 19 juin, 18h30 au Ceriavsif, 123 rue de Reuilly - 75012 Paris

 

Vous êtes conviés à une nouvelle conférence-débat organisée par l´AFC avec Jean-Pierre Deschamps.


Jean-Pierre Deschamps est ancien juge des enfants et président d’assises (itinéraire assez riche et parcouru par quelques personnes de qualité…) . Il a créé quand il était JE à Marseille l’association « jeunes errants » qui a eu pour mérite de poser un certain nombre de questions et d’apporter des réponses aux jeunes arrivant du Maghreb en Europe (voir article ci-joint).

Récemment il a été chargé par la première présidente d’Aix de faire un rapport sur l’évolution de cette situation dans le ressort de la cour et vient d’organiser un colloque sur ce thème avec entre autres Jacques Toubon et Pierre Joxe (remplacé par Michel Pezet). Il nous parlera de tout cela et donc de l’évolution de la situation.

 

Merci de vous inscrire auprès de :  pdecarpes@yahoo.fr

0 commentaires

lun.

23

févr.

2015

Assemblée générale 2015

Nous vous convions à l’Assemblée générale de l’AFC qui se tiendra le samedi 14 mars 2015 de 10h30 à 12h30.

Il y sera discuté des points suivants :


1/ Rapport moral et rapport financier; élections de membres du Conseil d’administration


L’AG aura lieu à l’hôpital Sainte-Anne en salle F (plan d’accès ci dessous). Pour participer au vote, il faut bien sûr être à jour de sa cotisation.

 

2°/ Vous êtes ensuite conviés au débat de l’après-midi (même salle, 14h30-16h30) avec l’intervention de Richard Rechtman et de Denis Salas .


La thématique discutée sera : « Criminologie et anthropologie : quelle enjeux, quelle actualité ? » (places limitées : inscription auprès de pdecarpes@yahoo.fr)


Plan Hôpital Sainte Anne
Sainte-Anne_plan d'accu00E8s.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
0 commentaires

mer.

28

janv.

2015

Vendredis AFC : la criminologie et les longues peines : bilan d’étape des CNE et de la CPMS

Soirée-débat, le vendredi 6 février au CeRIAVSIF, 123 rue de Reuilly 75012 PARIS à 18h00.


Avec Virginie BIANCHI, avocate pénaliste, ancienne directrice d´établissement pénitentiaire


Venez débattre avec nos intervenants de ce sujet d'actualité.

 

Merci de vous inscrire auprès de : pdecarpes@yahoo.fr

0 commentaires

lun.

26

janv.

2015

Prix Gabriel Tarde : nouvelle session 2014-2015

Prix Francophone de Criminologie

 

Le PGT récompense l'auteur français ou étranger, d'un ouvrage de criminologie en français, publié en première édition ou non encore publié, achevé après le 1er juin 2013 (date de clôture des inscriptions de la session précédente).

 

Que faire pour concourir ?

 

Les inscriptions à la session "2014-2015'" du Prix français de criminologie (Prix Gabriel Tarde) sont ouvertes à compter du 1er décembre 2014 et ce jusqu'au 1er juin 2015.

Sont pris en considération, pour l'attribution du prix, les seuls ouvrages qui constituent pour leurs auteurs l'une des premières recherches ou l'un des premiers travaux dans le champ de la criminologie.

Le prix peut récompenser une œuvre collective. Dans ce cas, seul le (ou les) auteurs(s) remplissant les conditions précisées supra concour(en)t au prix Gabriel Tarde.

 

Dossier de candidature :

 

Les candidats doivent adresser leur ouvrage en trois exemplaires, ainsi qu'un résumé d'environ 5 000 caractères (espaces compris) et un curriculum vitae : ces deux documents étant reproduits en 10 exemplaires.

 

Le dossier doit parvenir à l'adresse suivante : Association Française de Criminologie c/o Lucie JOUVET, 40a rue du vieil Armand 68700 Steinbach.

Pour tout renseignement sur le PGT : pdecarpes@yahoo.fr

 

Depuis l'origine (1972), le Prix Gabriel Tarde est financé par le ministère de la Justice. Le prix est d’une valeur de 3000 euros.

0 commentaires

ven.

23

janv.

2015

Cerveau et criminalité. Les neurosciences peuvent-elles prédire le crime et la récidive ?

Table ronde sur l'impact des neurosciences et la criminalité organisée par l'Association Française de Criminologie et l'Association des Étudiants en Droit de Strasbourg le 12 février 2015 à 18 heures à la Faculté de Droit de Strasbourg


Information et contact : afc.delegationregionale.est@gmail.com


Conférence Cerveau et criminalité.pdf
Document Adobe Acrobat 4.3 MB
0 commentaires

jeu.

08

janv.

2015

l'AFC est Charlie

0 commentaires

Twitter AFC

AFC Facebook

ICI