La prévention des récidives : évaluation, suivis, partenariats

Journées d'études internationales de la direction de l'administration pénitentiaire

 

Début 2013, une Conférence de consensus sur la prévention de la récidive était réunie à Paris, à l’initiative de Madame la ministre de la Justice. Parmi les propositions du jury celle d'une nouvelle peine de milieu ouvert : la contrainte pénale. La loi du 15 août 2014 a notamment consacré cette nouvelle peine.

 

Ces Journées d’études internationales entendent reprendre cette question récurrente de la récidive, en mettant l’accent sur son pluriel. De fait, d’un contentieux pénal à l’autre, les taux de récidives enregistrés ne sont guère comparables. Ainsi, si le taux d’ensemble des recondamnations d’une cohorte de libérés de prison en 2002 est de 59 %, pour les meurtres il est de 32 %, pour les vols simples de 74 % dans les cinq ans après la sortie; notons bien que la seconde infraction peut être d’une nature différente de la première.

 

Les résultats de deux recherches empiriques, l’une conduite en Seine-Saint-Denis, l’autre en Charente-Maritime seront présentés. Elles feront aussi l’objet d’une table ronde entre magistrats, personnels des SPIP et certains partenaires de l’administration pénitentiaire. Ces Journées mettront l’accent sur la nécessaire évaluation de l’évolution des personnes placées sous main de justice, et sur les instruments susceptibles d’y contribuer.

 

Depuis cinq années consécutives, ces Journées réunissent à Sciences Po Paris praticiens, chercheurs, universitaires, étudiants en droit et en sciences politiques, concernés par l’institution pénitentiaire.

 

Le nombre de places étant limité, l'inscription est obligatoire auprès de Joëlle Jacquet avant le 13/10/2014 : joelle.jacquet@justice.gouv.fr (Renseignements au 01 53 00 77 86).

programme_jei_2014.pdf
Document Adobe Acrobat 143.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Twitter AFC

AFC Facebook

ICI