APPEL À PROPOSITION – REVUE CRIMINOLOGIE La criminologie de l’information : état des lieux et perspectives

APPEL À PROPOSITION – REVUE CRIMINOLOGIE

La criminologie de l’information : état des lieux et perspectives
sous la direction de Francis Fortin et Olivier Delémont
Parution automne 2019

 

La criminologie a depuis plusieurs décennies étudié l’impact de l’informatisation sur la société. Des chercheurs ont en effet mis l’accent sur les conséquences de l’arrivée d’internet et de la mise en réseau des ordinateurs sur le crime et le criminel. Dans cette foulée, on a pu observer la migration des informations personnelles vers des systèmes d’information de plus en plus complexes et centralisés. Ces informations vont au-delà des informations nominatives traditionnelles. On y retrouve maintenant des données très sensibles : données de géolocalisation, informations sur les intérêts et les passe-temps, sites web visités, relations amicales, contenu de conversations sur les médias sociaux et plusieurs autres. Aux informations détenues par les gouvernements, on ajoute maintenant celles gérées par les géants comme Facebook, Apple et Google qui ont constitué des banques de données colossales d’informations personnelles.

L’idée de retrouver des informations caractérisant les individus sur les plateformes numériques a amené des préoccupations et des responsabilités pour toutes les instances de la société. Selon les acteurs impliqués, ces informations peuvent prendre plusieurs appellations : renseignements criminels, renseignements personnels ou données personnelles. On dénombre notamment de plus en plus de recherches s’intéressant aux sciences forensiques avec des visées en lien avec le renseignement et la résolution d’enquête. Toutefois, l’existence même de ces données entraine des enjeux quant à sa collecte, sa conservation, son analyse et sa diffusion. On vise cependant que ces données soient utiles. 

L’objectif de ce numéro est de mettre en lumière ces nouveaux enjeux dans un contexte d’utilisation problématique, de non-conformité ou d’actes criminels. Puisque ces enjeux touchent les individus, les gouvernements et les entreprises à différents degrés, ce numéro suscitera un vif intérêt tant dans les communautés de pratiques que pour les chercheurs en criminologie et la population en général. 

Pour soumettre une proposition à ce numéro thématique, veuillez envoyer les noms, les titres de fonction et les informations de contact des auteurs à Francis Fortin (francis.fortin@umontreal.ca). Votre proposition doit aussi inclure un titre et un résumé en français de 250 à 500 mots. La date limite pour soumettre votre proposition est le 30 novembre 2018.

Twitter AFC

AFC Facebook

ICI